• 100 % des passagers sont scannés à leur arrivée à Roissy
  • 0,4 % des conteneurs sont scannés à leur arrivée au Havre
  • 55 : c’est le nombre de douaniers affectés au contrôle des mouvements financiers suspects en France
  • 256 : c’est le nombre de douaniers préposés au seul tunnel sous la Manche, point de passage des réfugiés vers l’Angleterre

Source : François Ruffin pour le journal Fakir num. 50, mai-juin 2011

On a décidé de laisser circuler l’argent et les marchandises librement, pas les gens.

On met en concurrence les multinationales sur les prix et la compétitivité, pas sur les salaires et conditions de travail. On appelle ça dumping social.