Des petits écrans publicitaires (1,60 m x 90 cm) ont été installés dans le métro parisien.

Chaque écran consomme autant d’électricité que 3 foyers français. Quelle abération en ces temps où les mêmes qui les autorisent nous demandent (à raison) d’économiser l’énergie.

Certains ventent l’économie de papier donc d’arbres. Notons qu’ils sont 10 à 15 fois plus polluants tout au long de leur vie que les classiques panneaux publicitaires papier 4 x 3 m.

Entendu sur France Culture, émission Terre à terre du 17/03/2012

À lire aussi : La publicité et nous

Approfondir ce thème : Résistance à l'agression publicitaire