Les jours heureux par le CNREn mars 1944, le Conseil National de la Résistance (CNR) a imaginé un programme politique à appliquer après la Libération. Il a été mis en œuvre en 1945. Voici ses principaux points :

  • création de la sécurité sociale
  • système des retraites par répartition
  • nationalisation des secteurs vitaux de l’économie
  • presse libre grâce à son indépendance des pouvoirs financiers

Maintenant, relisez chaque point et voyez dans quel sens il évolue aujourd’hui...

Extraits de l’appel du 60ème anniversaire du CNR :

  • Comment peut-il manquer aujourd’hui de l’argent pour maintenir et prolonger ces conquêtes sociales, alors que la production de richesses a considérablement augmenté depuis la Libération ?
  • Nous appelons [chacun] à une véritable insurrection pacifique contre les moyens de communication de masse qui ne proposent comme horizon, pour notre jeunesse, que la consommation marchande, le mépris des plus faibles et de la culture, et la compétition à outrance de tous contre tous.

Si vous aussi ça vous indigne, voyez le documentaire Walter, retour en résistance (2009).

À lire aussi : Résistez !