Une étude danoise de janvier 2011 démontre un des effets nocifs de l’aspartame chez l’humain.

Il s’agit du faux sucre qu’on retrouve dans les chewing-gum sans sucre, sodas allégés et autres cochonneries du commerce.

L’étude a été menée sur 60 000 femmes enceintes :

  • 1 verre de soda light bu par jour : +27 % d’accouchements prématurés
  • 3 verres : +35 %
  • + de 4 verres : +78 %

À noter que l’aspartame, ou E951, appartient à Monsanto (OGM et compagnie).

Pour éviter un scandale sanitaire majeur, comparable à celui de l’amiante, les industriels remplacent petit à petit ce faux sucre chimique par de la stevia, naturelle (Fanta Still, Teisseire, Jean’s Cola Marque Repère...) C’est très progressif et très discret : il s’agit de ne pas faire de vague.

Dormez tranquilles, chers consommateurs, on s’occupe bien de vous.

À voir : le documentaire Notre poison quotidien (2011)