S’il a été témoin des pires horreurs, le XXe siècle a aussi connu des modèles absolus de générosité et don de soi.

Après Mère Teresa et l’Abbé Pierre, c’est Sœur Emmanuelle qui nous a quitté hier. Et maintenant, qui reste-t-il ?

S’il ne fallait retenir qu’un message de son œuvre, je choisirai « Yalla ! »

Sœur Emmanuelle : son mot préféré est Yalla

... comme Calogero, qui lui a dédié cette chanson...

Calogero - Yalla (2003)

À lire aussi :