Les enfants du Guatemala ont une coutume bien sympathique : ils fabriquent ou achètent de minuscules poupées (2 à 3 cm) qu’ils gardent dans une petite boîte joliment décorée. Ce sont leurs mangeurs de chagrins.

Le soir, avant de s’endormir, ils pensent à tous les faits de la journée. certains leur ont causé de la peine. Pour chaque petit chagrin, ils prennent une poupée et la déposent sous l’oreiller. Le lendemain matin, tous les nuages gris se sont évaporés !