À force de la réécouter, je ne peux pas résister à l'envie de partager ce petit trésor local (quitte à me mettre une fois de plus dans l'illégalité - l'auteur me pardonnera... ou pas).

Il s'agit d'une chanson de l'alsacien Roger Siffer, « Swatchkaweia » (tarte aux prunes, en dialecte).

Appréciez ce gros délire, cet accent mélodieux et surtout l'ambiance lorsque le public reprend le refrain en chœur. J'adore.

Swatchkaweia

Lire la suite